7 vins, 3 coups de cœur : dégustation jury pro [5 juin 2019]

7 vins, 3 coups de cœur : dégustation jury pro [5 juin 2019]

Publié le : 12/06/2019 - Catégories : Dégustations

Après la dégustation de Côtes du Rhône du mois précédent, nous vous retrouvons cette fois-ci pour un compte rendu de la dégustation du 5 juin. Cette fois, la dégustation s'est faite avec un jury uniquement professionnel. Rappelons que nos dégustations sont faites à l'aveugle. L'étiquette est révélée après commentaires, et le prix annoncé permet aux professionnels du vin de noter son rapport qualité prix.  Ce jour-là, 7 vins ont été dégustés : 4 vins blancs et 3 vins rouges. 3 de ces vins ont été désignés "Coup de coeur LBV"

Présentation du jury de dégustation professionnel

Pour cette nouvelle dégustation, le jury était composé de 5 professionnels, 6  avec Emmanuel.

Du côté des filles nous avions :

  • Hélène, directrice technique d'un Grand Cru Classé de Pauillac, le château Latour
  • Claire, oenologue en tonnellerie
  • Cloé, acheteuse vin

Et pour les garçons, nous avions :

  • Maxime, ingénieur-oenologue, fondateur de la start-up Winefunding
  • Christophe, acheteur vin pour une société de négoce bordelaise

Jury de dégustation professionnel

Dégustation des vins blancs

La soirée commence par vins blancs. Une belle série dont un vin blanc a obtenu les notes digne du « Coup de cœur du jury ». Nous vous proposons de découvrir les réactions des professionnels. 

Le coup de cœur : Pouilly Fuissé "Aux Morlays", Manoir du Capucin. Un vin délicieux

Nous ne voulions pas vous faire attendre avant de vous parler du coup de cœur vin blanc de la soirée... Le voici donc ! La cuvée « Aux Morlays », un Pouilly Fuissé du Manoir du Capucin a su séduire l’intégralité des membres de notre jury et a obtenu la note de 17,60. Le lendemain, il a également séduit nos co-workers pour pour une nouvelle dégustation, qu'ils soient amateurs ou professionnels. Au terme de cette nouvelle dégustation, il a cette fois obtenu la notre de 18,5. C'est donc un Pouilly Fuissé qui fait l'unanimité, et que nous ne pouvons que vous recommander ! 

Avec ce Pouilly Fuissé, on est sur un nez aux notes beurrées et briochées, avec également des notes de noisette et une finale un peu saline. C’est un vin gourmand, avec une belle puissance aromatique au nez comme en bouche et un réel équilibre. Enfin, les jurys ont apprécié son excellent rapport qualité-prix pour cette bouteille de haut vol !

Si vous souhaitez en découvrir davantage sur ce vin et le domaine, nous vous proposons de lire notre article consacré au Manoir du Capucin, qui comprend aussi une vidéo de dégustation avec la vigneronne et propriétaire du domaine, Chloé Bayon.  La seconde cuvée du domaine, la "Sensation" également AOC Pouilly Fuissé, autre coup de cœur du jury, y est aussi présentée. 

Château La Verrière blanc 2018. Rapport qualité/prix imbattable pour l'été !

Retour au premier vin de la série. Le premier vin blanc à passer sous la critique était le Château La Verrière Blanc pour un nouveau millésime. Le millésime 2017 a été un grand succès. Il avait été présenté lors de notre précédente dégustation et, le 2018 étant désormais en bouteille, il devait passer sous la critique de notre jury.

Le Château la Verrière est un Bordeaux blanc avec un nez d’agrumes et de fruits exotiques. En bouche, c’est un vin assez rond. Christophe a notamment apprécié son intensité aromatique au nez, et le reste des jurés se sont accordés sur le côté agréable de son nez simple et frais.  

Ils retiennent ici un vin plaisant, mais manquant pour eux d’une touche de complexité. Cependant, ils soulignent que pour un bordeaux blanc à ce prix, cette dernière critique n'est pas réellement étonnante, et s'accordent sur le bon rapport qualité prix du produit. Le Château La Verrière obtient la note globale de 15,25/20 au terme de notre échange. Le vin n'a pas ébloui notre jury habitué aux grandes bouteilles mais tous ont validé un bon rapport qualité-prix. Avis aux amateurs de bons "petit vin" blanc.

Un Sancerre blanc un peu juste pour entrer chez LBV Sélection!

Le deuxième vin blanc de la soirée était un Sancerre. Ici, nous avons un vin avec un nez floral et élégant qui s’ouvre ensuite sur des notes de vanille et d’anis. En bouche, l’attaque est vive, et Hélène a apprécié son retour aromatique. Pour ce Sancerre, les jurys ont relevé une jolie longueur et une attaque en bouche vive. Un joli vin mais pas suffisant pour détrôner notre cuvée "Mercy Dieu" du Domaine Bailly-Reverdy

Crozes-Hermitage "Les pends", Domaine des Entrefaux. Un vin "nature" de haut vol

Le domaine des Entrefaux était déjà représenté au cours de notre dernière dégustation autour de la Vallée du Rhône. Les jurys avaient été emballés par la cuvée "Les pends" en Crozes-Hermitage rouge. Cette dernière cuvée avait d'ailleurs été élue coup de cœur de la soirée, et avait obtenu d'excellentes notes !

Nous le retrouvons cette fois-ci avec la version vin blanc de la cuvée « Les pends », un Crozes-Hermitage composé des cépages Marsanne et Roussanne et vinifié en fût. 

Hélène relève notamment ses notes d’agrumes et de coing frais. L’ensemble du jury a d'ailleurs salué ce nez complexe et très agréable. Globalement, c’est un Crozes-hermitage dont le profil prestigieux est grandement apprécié, et qui a beaucoup séduit pour son côté élégant. Il obtient la note de 17,25. Assurément un grand vin, aujourd'hui un peu fermé, qui s'ouvrira dans les prochains mois et atteindra son apogée après quelques années en cave. 

Dégustation des vins rouges

Parmi les vins présentés, deux bouteilles ont crevé l'écran et séduit le jury. Ces deux vins ont été élus coup de cœur vin rouge, et ont obtenu de très bonnes notes. Vous pouvez les retrouvez dès à présent sur notre sélection !  

Dégustation de vins rouges

Domaine la Soumade 2017, Rasteau, l'élégance en Côtes du Rhône

On commence par vous présenter le premier coup de cœur rouge de la soirée ! Nous sommes de retour du côté de la Vallée du Rhône, avec le Rasteau du Domaine de la Soumade. On retrouve une bouche soyeuse et un nez gourmand, fruité et légèrement boisé. Christophe relève des notes de garrigues, de mûre et de framboise. Ce Rasteau du Domaine de la Soumade est composé de 80% de Grenache noir, de 10% de Syrah et de 10% de Mourvèdre.

Tout le monde s'accorde sur un vin gourmand, avec une jolie intensité des arômes au nez et une belle sucrosité en bouche. C’est un joli vin, équilibré, avec une longueur en bouche intéressante. Ce vin est remarquable par son équilibre et sa fraîcheur. On note également un très bon rapport qualité prix !

Domaine la Roubine 2017, Gigondas. Un final en beauté avec ce grand vin bio

La soirée se conclut en beauté avec un Gigondas du Domaine La RoubineGigondas est une appellation prestigieuse des Côtes du Rhône depuis 1971. Ici, on est sur un nez mûr et épanoui. Claire apprécie des notes de cerise, alors que d'autres relèvent ses notes de fruits confiturés et de cacao. Mais ce qui plaît le plus c'est la bouche équilibrée, ni trop, ni trop peu. Derrière l'attaque massive et le cœur de bouche plein et charnu arrive une finale équilibrée avec une pointe de fraîcheur salvatrice ! Tout en affirmant son côté sudiste, le vin ne tombe pas dans l'excès de maturité, la sécheresse ou le côté cuit. Une grande réussite.

Ce vin qui nous a conquis par son élégance et sa longueur obtient la meilleure note de la soirée : 18,85, rien que ça !

Château Tour de Gilet 2015, un bordeaux sup à base de petit verdot.

Pour finir, retour sur une curiosité de la soirée ... Notre dégustation de vins rouge a commencé par un vin étonnant. Ce Château Tour de Gilet est constitué à 80% de cépage Petit Verdot, ce qui est relativement rare dans la région de Bordeaux et même dans le monde! En effet, le Petit Verdot est un cépage qui n’est cultivé que sur quelques centaines d’hectares.  Il est notamment présent dans certaines grandes cuvées comme celles du Château Lafite-Rothschild. 

Le vin offre un nez poivré et épicé, qui s’ouvre ensuite vers des notes plus mentholées. Pour Hélène, la bouche est assez tannique et acide. Christophe note quant à lui un côté poivré et chocolaté. Les jurys ont apprécié la matière et la longueur du vin, mais lui reprochent son manque de gras autour du tanin, notamment sur la finale. Ils apprécient le vin plus pour son originalité que pour le plaisir de la dégustation. Une bouteille réservée à un public de dégustation expérimenté, 

Dégustation de vins

Retrouvez certains des vins de cette soirée de dégustation jury pro dans notre sélection, et n’hésitez pas à nous laisser vos avis en commentaire. Si vous aimez ce genre de format, nous vous encourageons à découvrir notre précédent article de dégustation. 

Nous vous encourageons également à aller faire un tour du côté des Coups de cœur de notre sélection, pour toujours plus de pépites œnologiques ! 

A très bientôt!

L'équipe LBV sélection.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)